save planet

ENVIRONNEMENT

L’une de mes plus grandes aspirations est de lancer la transition écologique et de tendre vers une plus grande sobriété énergétique dans tous les secteurs. Nous devons atteindre la neutralité carbone à l’horizon 2040. 

 

Bâtiments

  • Mise en place de nouvelles normes plus strictes pour l’isolation et la production d’énergie des nouveaux bâtiments.
  • Encouragement des éco-bilans pour tous les objets immobiliers. 
  • Création d’incitations fiscales en faveur de la rénovation énergétique des bâtiments

 

Mobilité

  • La Suisse doit mettre fin à la mobilité thermique à l’horizon 2035. 
  • Je me battrai pour mettre en place des projets pilote de péage urbain y compris pour Genève. 
  • Nous devons miser davantage sur le rail et continuer à désenclaver la Suisse romande qui souffre encore d’un retard d’investissement dans le domaine ferroviaire. 
  • II faut remettre en place une offre compétitive de trains de nuits pour nos déplacements en Europe. 

 

Energie

  • La Confédération doit davantage pousser les particuliers à miser sur les énergies renouvelables (par des incitations fiscales)
  • Nous devons continuer notre effort en matière hydroélectrique (par exemple en rehaussant certains barrages)
  • Nous devons conclure un accord bilatéral avec l’UE pour bénéficier des économies d’échelle offertes par les marchés européens. 

 

Biodiversité

  • Les espèces sauvages en danger doivent être mieux protégés. En 2020, les Suisses ont clairement soutenu une meilleure protection d’espèces comme le loup. La Confédération doit respecter le choix du souverain en la matière. 
  • La biodiversité est en danger en raison de notre agriculture intensive. Ce mode de production est inadapté à la Suisse. Il faut donc faire évoluer les modes de production agricoles et accompagner les paysans dans cette transition (moins de pesticides, moins d’antibiotiques etc.).
  • La Confédération doit encourager la culture d’espèces locales, plus adaptées à notre climat et à nos sols. Elle doit AUSSI responsabiliser les consommateurs pour qu’ils privilégient les produits régionaux et écologiques. 

 

Face au dérèglement climatique, une action politique volontariste est indispensable. Je veux faire de la Suisse un pays à l’avant-garde en matière de transition écologique, c’est ainsi que nous construirons notre avenir et celui de nos enfants.